Métal

Marquage et gravure laser sur métal: Aluminium, acier, acier inoxydable...

Gravure laser de pièces en métal

Le laser est utilisé depuis des années pour obtenir d'excellents résultats, particulièrement dans le cadre de marquage laser et de gravure laser sur métal. Une machine de gravure laser peut travailler aussi bien sur des métaux souples, tels que l'aluminium, que sur des alliages très durs et ainsi produire un marquage laser précis, très lisible de manière rapide avec une qualité constante de la gravure ou du marquage. La capacité à réaliser des marquages résistants contre la corrosion sur certains métaux grâce au laser, alliages d'acier, sans endommager la structure de la surface du métal, offre de nombreux avantages, particulièrement pour les entreprises travaillant dans le domaine médicale ou de l'industrie automobile.

Contactez-nous


Types de métaux adaptés au marquage laser

Types de métaux adaptés au marquage laser

  • Acier inoxydable
  • métaux trempés
  • alliage d'acier
  • aluminium
  • aluminium anodisé
  • titane, alliages de titane
  • métaux durs
  • laiton
  • cuivre
  • métaux précieux
  • métaux revêtus
marquage laser sur roulement

Pourquoi acheter un laser pour le marquage laser et la gravure laser sur métal ?

Marquage permanent et sans contact: Le marquage laser du métal est une façon extrêmement précise et propre de traiter les métaux.

  • Des étiquettes, avec par exemple des numéros de série, des codes matriciels de données et des logos, peuvent être appliquées sur des produits et des composants, avec une finition parfaite et en haute résolution.
  • Le marquage ou la gravure laser sont réalisés grâce à un laser qui utilise un procédé sans contact, qui ne nécessite aucun prétraitement/post-traitement.
  • Les marquages produits au laser sont durables, résistants à l'acide, aux produits chimiques et à la corrosion et n'endommagent pas la surface du métal.

Vous souhaitez en savoir plus sur les machines laser Trotec ?

Nos experts laser seront heureux de répondre à toutes vos questions sur nos produits et applications au laser. Ils vous accompagneront dans la découverte et la présentation de nos solutions laser par rapport à vos besoins. Vous êtes disponible et vous souhaitez valider votre application à travers notre solution laser ?

Contactez-nous


Exemples d'applications de gravure laser sur métal et de marquage laser

Les champs d'applications classiques du marquage laser sur les métaux sont généralement des marquages pour la traçabilité et la réalisation de codes. Ces applications sont principalement utilisés dans : l'industrie électronique, électrique ou mécanique, la fabrication d'outils, de feuilles en métal, l'industrie médicale, la fabrication d'objets promotionnels, en bijouterie ainsi que dans l'industrie automobile.

Applications

  • Étiquetage de produits, dans le cadre de mesure anti-contrefaçon
  • Étiquettes opérationnelles, indiquant la taille, le diamètre, etc.
  • Informations sur le produit, comme la date de fabrication, le numéro de lot, le numéro de série, etc.
  • Codes de traçabilité
  • Codes matriciels de données pour l'assurance qualité
  • Personnalisation d'objets promotionnels et de cadeaux en métal
  • Plaques signalétiques

Inspirations


Recommandation de produits Trotec

Méthodes de marquage laser sur les métaux

Recuit

Le recuit laisse une marque tangible sur l'acier inoxydable et d'autres métaux. Pendant le processus de recuit, aucun matériau n'est enlevé, ce qui implique qu'il n'y a pas d'ablation. À la place, un changement de couleur se produit par le chauffage du métal. L'acier inoxydable, par exemple, change de couleur quand il atteint des températures entre 200 et 300 °C. Différentes couleurs peuvent être obtenues avec différentes températures. Le recuit est également possible sur tous les alliages qui contiennent du fer.
Pour un recuit sur métal, il est important de le chauffer au lieu de le vaporiser. Cela peut être réalisé en réduisant la densité d'énergie de l'impact laser sur l'acier. La meilleure façon d'y arriver est de se concentrer sur l'augmentation de la taille du point laser, l'énergie étant la même sur une surface plus grande, ce qui réduit la densité d'énergie. Le chauffage du métal prend du temps ; il faut donc utiliser des vitesses de marquage lentes.

Gravure

La gravure laisse une marque tangible sur l'acier inoxydable et d'autres métaux. Cela provoque une ablation du matériau sur les pièces en acier. Le matériau est vaporisé et la couleur change. En raison d'une énergie très élevée du laser, les matériaux tels que l'acier, le titane et les autres métaux peuvent être directement vaporisés. Pour réaliser une ablation, des puissances élevées et des vitesses de marquage relativement basses et moyennes sont nécessaires. Plus la fréquence est faible, plus l'énergie d'impulsion peut être élevée. Cela implique que la fréquence la plus basse doit être sélectionnée pour la gravure. La couleur brune laissée par le métal brûlé peut être nettoyée (voir Lustrage).

Lustrage

Le lustrage laisse une marque blanche sur l'acier inoxydable et d'autres métaux. Cela peut être considéré comme une méthode de gravure plus « légère ». L'énergie du laser est réduite, ce qui implique une vaporisation plus faible des matériaux. Cela provoque une ablation réduite sur un matériau tel que l'acier, ainsi qu'un marquage plus brillant. En ce qui concerne les paramètres, cela implique une puissance moindre et des vitesses plus élevées, qui provoque une énergie par distance inférieure et des fréquences plus élevées, qui provoquent une énergie d'impulsion inférieure. Le lustrage n'est pas uniquement possible sur l'acier mais sur tous les métaux.