Algorithmes de trame

Graphiques de trame et algorithmes de trame - astuces utiles pour la gravure laser

Que sont les graphiques de trame ?

Un graphique de trame ou bitmap (par ex. PNG ou JPEG) est constitué d'une multitude de points d'image individuels (appelés pixels), pouvant également posséder différentes couleurs. Son intégralité représente alors par ex. une image colorée. Plus les points de l'image sont petits et plus il y a de points d'images, meilleure sera la qualité (résolution) de l'image. Cependant, un graphique de trame présente un désavantage puisqu'il ne peut pas être agrandi de manière arbitraire, sans pouvoir voir les pixels individuels en tant que petits carrés. Le terme « graphique de trame » se base aussi sur cet effet, car l'image dispose de différents points organisés dans une trame. Les graphiques vectoriels (détails ci-dessus) versus les graphiques de trame (détails ci-dessous).


Que signifie la matricialisation (ou rastérisation) ?

Durant la gravure laser, les images en niveaux de gris ou en couleurs sont converties en images noir et blanc durant la matricialisation. L'impression d'une image en niveaux de gris est générée par différentes tailles de points et distances de points. Cependant, l'œil humain perçoit la trame comme un mélange de couleurs.

Qu'est-ce que cela signifie pour la gravure laser ?
Durant la matricialisation, l'information binaire est calculée à partir des données de l'image : "1 = traitement laser / 0 = pas de traitement laser". Les images en niveaux de gris ou en couleurs sont donc converties en images en noir et blanc qui peuvent être gravées. Il existe différents algorithmes pour l'organisation des points individuels de l'image. Dans le logiciel laser JobControl, vous pouvez simplement sélectionner les algorithmes de trame désirés.


Quels sont les algorithmes de trame disponibles ?

Les algorithmes de trame suivants sont disponibles dans le logiciel laser JobControl :

  • Trame « Ordered Dithering »
  • Trame « Error diffusion » (Stucki, Jarvis, FloydSteinberg)
  • Couleur
  • Noir et blanc

Ordered Dithering

« Ordered Dithering » est une structure de trame ordonnée. Les points individuels sont placés le long d'une trame virtuelle et différents en taille en fonction de la valeur de niveaux de gris. Plus la valeur de niveaux de gris est foncée, plus large sera le point. Cependant, la densité et la position demeurent inchangées.
Cette trame peut être comparée avec l'impression de larges panneaux publicitaires. Les quatre couleurs primaires sont présentées en tant que points et imprimées les unes au dessus des autres. L'impression d'une image aérienne résulte lors de l'observation d'une certaine distance.

Error Diffusion

Ces algorithmes de trame sont une organisation de trame chaotique. Dans le logiciel laser JobControl, les trois trames d'Error diffusion peuvent être sélectionnées : Stucki, Jarvis et FloydSteinberg.

Le principe de ces trois algorithmes est le même : plus la valeur de niveaux de gris est foncée, plus les points seront denses. La taille du point demeure inchangée. Les points diffèrent seulement de manière minime en grosseur et en netteté de profondeur.

Les algorithmes d'Error diffusion atteignent une meilleure précision du détail que la trame Ordered Dithering.

Couleur / noir et blanc

Les deux « trames » couleur / noir et blanc sont utilisées pour la gravure de données vectorielles. En contraste avec les trames « Ordered Dithering » et « Error diffusion », les données ne sont pas converties ici en niveaux de gris. À la place, les objets avec les 16 couleurs prédéfinies dans JobControl sont directement transférées au logiciel laser, où des propres paramètres peuvent être définis pour chaque couleur. Par conséquent, différentes puissances, vitesses ou différents offsets peuvent être traités dans une tâche de gravure.


Quand dois-je utiliser quel algorithme de trame ?

C'est une histoire de goût mais également du matériau sur lequel vous allez travailler. Cependant, il existe des motifs qui ont un meilleur aspect avec certaines trames.

  • Les algorithmes d'Error diffusion mettent en valeur les photos avec de nombreux détails, comme par ex. des bâtiments ou des animaux avec leur fourrure. Les images avec très peu de contraste comme par ex. les visages de bébés ou les photos avec une mauvaise résolution peuvent aussi être optimisés de cette manière.
  • La trame Ordered Dithering convient tout particulièrement pour les images avec des progressions parfaites de niveaux de gris, par ex. des personnes, ou pour des images qui doivent atteindre une visibilité maximum.
  • Le noir et blanc est utilisé pour des graphiques vectoriels quand seule une couleur de gravure noire est présente sur le graphique.
  • Dès qu'une deuxième couleur de gravure est attribuée au graphique vectoriel, la trame couleur doit être utilisée, car dans le cas contraire le paramètre pour le noir sera utilisé pour toutes les gravures.

Toutes ces trames n'ont pas d'effet sur les lignes de coupe.


Autres trucs et astuces

La photogravure rendue simple avec le logiciel laser Trotec JobControl. En trois étapes vers une photogravure parfaite.

Photogravure